"Je revenais de Normandie, en juin 2006, d'un week-end passé en famille. En revenant chez moi, j'en avais marre, j'avais peur de revoir mon agresseur et d'en parler à mes parents. J'en étais arrivée à en avoir marre de tout, et marre de la vie. J'ai sorti plusieurs boîtes de médicaments, j'ai fait un cocktail.

Ma tête tournait, je tremblais, j'avais des difficultés à respirer, j'avais envie de vomir… j'étais très mal… Quelques jours après, j'ai parlé à une copine, de mon agression et de ma souffrance, elle a écrit un courrier à l'infirmière scolaire qui m'a convoquée.

C'était pas évident d'en parler mais j'ai tout raconté. Mes parents n'ont pas crié, ils étaient là pour m'accompagner et m'aider. Depuis, je rencontre régulièrement une écoutante.

Aujourd'hui, je sors toujours, je n'ai plus peur (mais je fais encore attention), j'ai un petit copain et beaucoup de copines, je travaille très bien à l'école. Avant, j'étais renfermée et maintenant, j'ai plus de caractère. Je profite de la vie…"

Elia, 16 ans.


L'amour, le sexe, l'amitié
La violence, l'argent, l'autonomie
L'école, les parents...

On remue ça dans sa tête,
Seul,
On a l'impression qu'on va disjoncter
Qu'il faut que ça s'arrête.

Drôle de passe !

Brise le silence et trouve une autre solution

Dire pour être aidé(e)
Dire pour se sentir moins seul(e)
Dire pour vivre autrement.

Si tu vis ce genre de situation ou si un de tes amis vit ces difficultés,
ne reste pas seul, parles-en. Il y a certainement des gens autour de toi pour t’aider et tu peux aussi nous contacter.

http://www.sos-amitie.org
http://www.suicide-ecoute.fr/
http://www.filsantejeunes.com/
http://www.addicto-chlens.fr/

GAPS – Prévention – Suicide- Idées de suicide - Tentative de suicide - Bassin Minier de Lens - Souffrance –Professionnels
Adolescents – Réseau - Mal être – Jeunes - Idées noires – Lens - Passage à l’acte – TS
InfogéranceLe Docteur Web